Vallee de Fergana

ferganatal
La vallée de Fergana – c’est une place unique en Asie Centrale, où on peut voir les montagnes, les steppes et les champs. La vallée est complètement entourrée par les Montagnes de Tyan Chan. La sortie unique de cette vallée est «les portes de Bekabad», dont la largeur est 20 m. La territoire de la vallée est 77,9 mille m2, l’altitude est 300 – 1000 m. au dessus de la mer. La vallée comprent 3 vilayates: Fergana, Andijan et Namangan.

Une des premières sources écrite où on descrit la vallée – les sources chinoises. Les Chinois ont donné à ce pays le nom de Davagne. Lors du voyage du diplomate Chinois Tchjan Tzan on descrit l’agriculture, les betails, l’artisanat de la vallée, ce qui constate que le peuples de la vallée était cédentaire. Depuis l’époque Soviétique on a plusieures fois organisé les expeditions archéologiques, grace auxquelles on a decouvert plusieures places d’habitation primitives. C’est Davagne qui a joué un grand role au developpement de la Grande Route de la Soie.

Ici on trouve des monuments architecturaux de différantes époques et réligions: cité de Kouva, où on a trouvé les temples Bouddhiste et les statuts de Bouddha; la mosquée de Kokande, qui est très grandes et très belles avec ses 98 colonnes. La pluparts des monuments datent du XVIII – XIX-ieme siecles – l’époque du developpement fort du Khanat de Kokande et de sa capitale.Ферганская-долина--300x224

La richesse des monuments historiques de Kokande, Andijan, Namangan et Marguilan, attire l’attention des touristes. Un des monuments qui est très interessant – le Palais de Khodayarkhan, construit au XIX-ieme et qui est devenu le symbôle de tout la vallée. Entre XVIII – XIX-ieme siècles, c’est Kokande qui était la capitale du Khanat de Kokande – un des 3 pays fondés sur la territoire de l’actuel Ouzbékistan, après la chute de l’Empire des Cheybanides.

Marguilan – une des plus anciennes villes du vallee, est considerée aujourd’hui comme une ville de la Soie. Les tissus en soie faites à Marguilan étaient connus dans tout les pays où la Grande Route de la Soie passait, grâce à la décoration et la richesse des couleurs.

La ville de Richtan est connue avec ses céramistes. Grâce aux familles des céramistes on a pu garder ce genre de l’artisanat. Les secrets de ce métier passent d’une génération a l’autre. La céramique de Richtan est particuliere à cause de ses décoration et les couleurs où la couleur dominante est le bleu.

Andijan – la patrie de Babour – grand poête et homme polytique, un des dernier descendant de la dynastie des Timourides et fondateur de la dynastie des Grands Mogols. Il y a aussi des monuments historiques comme mosquée Djami et la place «hunarmandtchilik» – marché à cièl ouvert des artisants qui travaillent sur le métal, bois et tisseurs. A 30 kms. de Andijan il y a un cite archeologique Erchi – capitale de l’ancien Davagne, connue maintenant sous le nom de Mingtepa. Les monments comme Techik Tach, Imam Ata, Touzlik Masar, ok Gour, source Chirman boulak sont aussi connus. D’après les fouilles archéologique on a su que Andijan etait fondé il y a 2000 ans. Mais la ville s’est developpée sous la dynastie des Timourides. Pendant des siècles Andijan était la porte d’Est pour la vallée de Fergana. Après le tremblement de 1902, la ville était detruite et un des monument qui a résisté au tremblement de terre c’est la medersat de Djami, dont la longueur est 123 m. et qui date de la fin du XIX-ième siècle.

Ферганская-долина.-300x205Chahimardan – ville située a l’altitude de 1500 ms. au dessus de la mer attire l’attention des gens qui aiment la nature. Aux annees 30 du XX-ième siècle à cause du morcellement du territoire de l’Asie Centrale, Chahimardan devient une territoire de l’Ouzbekistan, mais qui se trouve au Kirguistan. Pour y aller il faut traverser (12 kms.) le térritoire du Kirguistan. D’après les légendes, Khazret Ali (beaux fils du prophète Mouhammad) avait visité cette ville et probablement un des 7 tombeaux de Khazret Ali se trouve dans cette ville, on ne peut ni prouver ni refuser cette version de l’histoire islamique. Le mot «Chahimardan» – mot Perse signifie «celui qui dirige». Aux annees 20 du XX-ième siècle au centre de la ville de Chahimardan il y avait la mosquée et le mausolée de Khazret Ali. Mais elle était détruite à l’époque Soviétique. Après l’independance (1993) on a restauré tout les deux monuments.

Les dernières nouvelles

Les dernières nouvelles



Nos contacts

Заголовок на карте

O'zbekiston Ovozi ko'chasi, Тошкент, Узбекистан

Немного описания на карте о предприятии...

Uzbekistan Ovozi street, h. 2, room 1124
Republic of Uzbekistan
Tashkent, 100047

Tel/Fax: (99871) 120-63-00
Tel/Fax: (99871) 120-64-00

Email: info@ots.uz, info@olympictour.uz
Skype: S.Gulya

Si vous avez des questions -
nous écrire un message:

Contact us Close the window

Order Up

Remplissez tous les champs, et nous vous rappellerons dans les 5 minutes.