Les villes de l’Ouzbékistan

TACHKENT

Ташкент

Position – la capitale de la République d’Ouzbékistan

Coordonnée géographique – latitude 41°18` N ; longitudes 69°16` E

Térritoire – 334,8 км2

Population – 3 mln.

Altitude – 475 м

Tachkent est une des anciennes villes sur la Grande Route de la Soie, son histoire compte plus de 2200 ans. Les premiers renseignements sur la ville ont été apparus au II siècle avant J.C. dans des sources orientales où elle a porté de différents noms: Uni, Shash, Shash-Tépa. Les gens ont commencé à s’installer sur le lieu de Tachkent

SAMARKANDE

Самарканд
 

Position – Centre administratif du viloyat de Samarkande

Coordonnée géographique – latitude 39°39` N  ; longitude 66°57` E

Térritoire – 120 kms2

Population – 519 000 (2016)

Altitude – 700 м

 

Samarkande – une des plus anciennes villes du monde, capitale de l’ancienne Sogdiane, ville des reves et des contes. Samarkande a presque meme age que Babylone, Athenes, Rome. Elle a plus de 2500 ans. Pendant cette periode la ville a survecu beaucoup d’histoires dramathique. Samarkande a vu l’arrivee des Saces, Massagetes, Turks, Arabes,

BOUKHARA

Бухара.
 

Position – Centre administratif du viloyat de Boukhara

Coordonnée géographique – latitude 39°46` N ; longitude 64°25` E

Térritoire – 39,4 kms2

Population – 272000

Altitude – 270 м

On dit que la Lumière du cièl éclaire toutes les villes du monde et seulement de Boukhara elle monte dans le cièl. A cette ville ancienne, située sur les chemins de caravanes de la Route de la Soie appartiennent pas mal d’épithètes poétiques expressives : Sacrée, Noble, «l’appui d’islam», le Pôle du Cièl des Mérites… Et non sans motif. Boukhara

KHIVA

Хива-
 

Position – Ville secondaire du province de Khorezme

Coordonnée géographique – lattitude 41°22` N ; longitude 60°21` E

Population – 68000.

Altitude – 98 м

 

La ville de Khiva est situe dans un des plus ancient oasis – Khoresme, au Nord de l’Ouzbekistan.

Le nom de la region – «Khoresme» signifie «la terre en soleil», on trouve les citation de ce pays dans l’Avesta a la premiere moitie de la premiere millenaire avant J.C. – «HVAIRIZEM». Au bord du fleuve Amoudarya, on

Vallee de Fergana

ferganatal
La vallée de Fergana – c’est une place unique en Asie Centrale, où on peut voir les montagnes, les steppes et les champs. La vallée est complètement entourrée par les Montagnes de Tyan Chan. La sortie unique de cette vallée est «les portes de Bekabad», dont la largeur est 20 m. La territoire de la vallée est 77,9 mille m2, l’altitude est 300 – 1000 m.

CHAKHRISABZ

Shakhrisabz
 

Position  – Ville secondaire du province de Kachkadarya

Coordonée géographique – lattitude 39°03` N ; longitude 66°50` E

Population – 105 000 (2016)

Altitude – 622 м

 

Chakhrisabz – ville avec des très beaux monuments architecturaux de l’Asie Centrale. Elle occupe une place importante parmi les autres villes de l’Asie Centrale.

Elle est située à l’altitude de 658 ms. au dessus de la mer au pied des Montagnes de Zéravchan, a 80 kms de la ville

Nourata

Нурата
Nourata – centre administratif, économique et culturel de l’arrondissement montagneux de Vilayat de Navoii. La ville se trouve au pièd des Montagnes de Nourata, qui sont allongées à 170 kms., de la ville de Djizakh à l’Est et la ville de Navoî à l’Ouest, en traversant le desert de Kyzyl Koum. Le sommet culminant de ces Montagnes est le sommet Khayatbachi (2169 ms.).

NOUKOUS

Музей-Савицкого-Нукус
 

Position – la capitale de la République autonome de Karakalpakstan

Coordonnée géographique – lattitude 42°27` N ; longitude 59°36` E

Térritoire – 22,1 km2

Population – 303 000 (2016)

Altitude – 76 м

Noukous — la plus grande ville et la capitale de la République de Karakalpakstan est située non loin de la mer d’Aral. Au sud et à l’est la ville est entourée par le désert de Kyzylkoum. Les fouilles archéologiques sur le plateau Usturt ont découvert les reste de caravansérails et de puits situant sur la Route de la Soie. Mais la couche-même culturelle de Noukous se trouve beaucoup plus profond, les différant tribut ont commencé à s’y établir au IV siècle avant J.C.

TERMEZ

Termez
 

Position – Centre administratif du viloyat de Sourkhandarya

Coordonnée géographique – lattitude 37°13` N ; longitude 67°16` E

Térritoire – 72 kms2

Population – 186 000 (2016)

Altitude – 302 м

Termez – berceau du Bouddhisme en Asie Centrale. Termez moderne, étant le centre administratif de vilayat de Sourkhandarya, était fondé autour du fortification Russe du XIX-ième siècle. La ville se trouve à la rive droite du fleuve Amoudarya (Oxus), pas loins de la frontière de l’Ouzbékistan et de l’Afganistan.

Le vilayat de Sourkhandarya est isolé du reste de l’Ouzbékistan avec des Montagnes qui ne sont pas tres hautes: Kouguitangtaou – à l’ouest, Guissar – au nord, Babatag – à l’est. Toutes ces montagnes donnent à cette région le climat subtropique. C’est pourquoi, Termez est la ville la plus chaude de l’Ouzbekistan: l’hiver n’est pas froid et l’été est très chaude.

La territoire de l’actuel Sourkhandarya, à l’époque antique faisait partie de l’Empire de Bactriane, dont la capitale était Balkh, qui se trouve, à présent, en Afganistan. La ville est très ancienne, mais jusqu’à présent on ne peut pas dire éxactement la date de création de Termez. Mais la plupart des historients constate que c’est Alexandre le Grand qui a joué un grand rôle à la création de cette ville. A son arrivée (IV-ième siècle), il y avait déjà un village qui a servi comme la base pour la ville de Termez. Depuis la ville de Balkh Alexqndre est monté vers le Nord et est arrivé au bord du fleuve de l’Amoudarya. Il a dressé sur place un camps pour son armée, pour avoir un peut de temps pour la construction du pont de barge.

Mais pour le nom de la ville «Termez» presque tout les historients avaient la même position d’opinion: le mot «Termez» vient du mot Tarmita – c’est la transformation du nom du Roi Greco-bactrien – Demetr. Demetr avait construit la citadelle dans la ville de Termez, après quoi, on a donne son à cette ville. La prononciation locale du Demetr etait Darmit, ça change contre Tarmita, qui donne plus tard le mot Termez.

Comme tout les autres villes de l’Asie centrale, Termez a vu aussi les periodes de la chute, des guèrres, des périodes de developpement.

A l’époque de l’Empire de Kouchane (I-iere s. av. J.C. – IV-ieme s. ap.J.C.), Termez a eu les meilleur période dans son histoire. La ville devient une des plus grandes villes de l’Asie Centrale avec sa superficie de 400 h. A cette époque la commerce, l’art, l’architecture se developpe très vite. Grâce à la Grande Route de la Soie, dans les marchés de Termez on trouve la production des différants pays: les Indes, Chine, Parthe, Rome.

On voit également l’influance de l’architecture indien, iranient, grec. Cela, on peut voir dans les temples comme: Zourmala, Fayaz Tepe, Kara Tepe, dont les ruines on peut voir autour de la ville de Termez. A cette époque Termez devient le centre du Bouddhisme, qui reste comme une religion d’Etat jusqu’à l’arrivée des Arabes. Termez a vu plusieures invasions:

III-ième siècle – les Sassanides, V-ième siècle – Huns Ephtalites, à cette période la bactriane se partage en qqs pays indépendants, ce qui facilite l’invasion Arabe en 689. Entre X-ième et XIII-ième siècles la ville a vu plusieures guerres contre la dynastie des Samanides, des Gaznevides, Karakhanides, Seldjoukides et Khorezmechahs. Cette periode est connue dans l’histoire de l’Asie Centrale comme époque de Renaissance.

L’époque de Renaissance a provoqué également l’élargissement de la ville avec des fortification autour des nouveaux cartiers, l’artisanat et la commerce se developpe très vite. L’architecture de cette période est présentée au mausolée de Hakim at Termizi et Soultan Saodat, qui se trouvent à la périferie de la ville.

En 1220, Termez était rasé par les Mongoles et elle reste à l’abandon jusqu’a XIV-ième siècle – époque de Timour, mais à XVI-ième siècle, quand les Cheybanides envahissent la ville elle reste de nouveau à l’abandon jusqu’a XIX-ième siècle. A cette époque Termez était envahi par les Russe et le Tsar Russe construit la ville de Termez (moderne) pour protéger ses frontiere du Sud.

A Termez on ne voit presque pas de monuments architecturaux, mais elle est très intéressante à cause des cités archéologique: Zourmala, Sapalli tepa, Kampir tepa, Dalverzin tepa, Kyzyl tepa, Kara tepa, minaret de Jarkourgan.

Les dernières nouvelles

Les dernières nouvelles



Nos contacts

Заголовок на карте

O'zbekiston Ovozi ko'chasi, Тошкент, Узбекистан

Немного описания на карте о предприятии...

Uzbekistan Ovozi street, h. 2, room 1124
Republic of Uzbekistan
Tashkent, 100047

Tel/Fax: (99871) 120-63-00
Tel/Fax: (99871) 120-64-00

Email: info@ots.uz, info@olympictour.uz
Skype: S.Gulya

Si vous avez des questions -
nous écrire un message:

Contact us Close the window

Order Up

Remplissez tous les champs, et nous vous rappellerons dans les 5 minutes.